fr
en
Envoyer la page
Imprimer la page

CHINE MA DOULEUR

CINÉMA

Sortie en salles le 24 Mai 1989
Un film de Dai SIJIE
Avec Guo LIANG YI, Tieu QUAN NGHIEU
durée du film : 86 minutes
Toutes les bandes annonces

1966.

Dans une petite ville chinoise, au début de la Révolution Culturelle, un nouvel ennemi du peuple est démasqué.

Nom du criminel : Tian Ben

Surnom : Petit Binoclard

Age : 13 ans

Crime : Insulte au Parti

Instrument du crime : Un vieux disque "O mon bien aimé, toi et moi ne formons qu'un seul coeur..."

 

Un tel crime devant être puni, l'enfant est expédié dans un lieu de rééducation par le travail, dans la montagne de la Vie Eternelle, une vraie cour des miracles, peuplée de grands criminels comme lui, où personne ne songe à revendiquer son innocence. Chacun arbore son crime sur la tête, comme une évidence, inscrite sur des carozas, grotesques chapeaux de papier qu'ils doivent porter tous les jours. Affolé, Petit Binoclard fait une tentative d'évasion, mais il échoue. Dès lors, il se rapproche de deux personnes qui ont su préserver leur identité dans cette résignation collective. Le premier, un adolescent de quinze ans, pickpocket, est animé d'un désir de vivre aussi fort que ses doigts sont lestes. Le deuxième, un vieux moine taoïste sourd et muet, reste toujours à l'écart sur un rocher, entouré de pigeons sauvages. Il n'a qu'un seul pied chaussé. L'autre est nu : il a refusé de récupérer une de ses bottes que le chef avait un jour jeté dans le feu par défi. Une nuit, une troupe d'acrobates égarés va bouleverser leur routine en leur donnant par erreur un spectacle destiné aux paysans de la commune voisine. Il y a des danseuses qui frétillent devant eux, privés de femmes depuis si longtemps, mais surtout il y a des canards laqués... qui voltigent au-dessus de leur nez affamé, au bout d'une frêle baguette. Le plus ébranlé, c'est l'Artiste ; le lendemain du spectacle, dans un mouvement de désespoir haineux, il installe un grand clou sur le seuil de la cuisine en attendant que quelqu'un marche dessus. C'est le Petit Binoclard qui en est la victime. La plaie s'infecte par manque de soins ; les autres s'affolent pensant que c'est la peste. Ils le jettent en dehors des bâtiments, l'abandonnant à son sort, mais le moine, ému par cet enfant qu'il aime au-delà des apparences, l'emporte dans une grotte et le soigne avec des plantes de la forêt. Petit Binoclard échappe à la mort ; elle lui ravit pourtant son copain pickpocket le jour où ils ont la chance d'être choisis pour aller au ravitaillement à la ville voisine. Le petit voleur, trop longtemps privé de nourriture, s'y goinfre tellement qu'il meurt d'indigestion la nuit même. Le moine à son tour mourra à cause d'une histoire idiote : le chef a ordonné de tuer tous les pigeons. C'est le massacre ; le dernier pigeon qui vient se réfugier près du moine, sur son rocher, est cruellement mis à mort, sous ses yeux. Cette nuit-là, désespérément seul, le moine représente en ombres chinoises le mythe d'un oiseau sacrifié puis il s'égorge. Le lendemain, Petit Binoclard, qui la veille a sauvé le moine, est stupéfait d'entendre parler le vieux sourd-muet, qui lui reproche sa cruauté de ne pas l'avoir laissé mourir. Il aide finalement son dernier ami à en finir. Puis il se sauve, un pied chaussé, l'autre nu, comme le moine...

 

SIJIE Dai

Formation
1975 Diplômé de l'école normale de Chengdu (Sichuan)
1982 Diplômé de l'Université de Sichuan, département Histoire
1984 Obtention d'un DEA de Cinéma, Université de Paris I Entrée à l'Institut des Hautes Etudes Cinématographiques

Filmographie
1984 "Le Temple de la Montagne" Version originale chinoise, Noir et Blanc 16 mm Présenté au IIIème Festival de Turin et au Panorama du cinéma, à Constantine (Algérie) en 1985 Présenté au XVème Festival de Rotterdam en 1986.
1985 Réalisation de deux courts-métrages, dans le cadre de l'I.D.H.E.C "Le rouge et le blanc" "Le roi de toutes les douleurs".
1986 "Je vous salue, Paris" film de deuxième de l'I.D.H.E.C.
1987 "Trois chants à la mort" film de fin d'études 50 mm. Noir et Blanc, 16 mm C.V. établie le 24 mai 1989.

LIANG YI Guoactor

Acteur
Cinéma
1989 « CHINE MA DOULEUR »

QUAN NGHIEU Tieuactor

Acteur
Cinéma
1989 « CHINE MA DOULEUR »

Un film de Dai SIJIE
avec

 

 

 

PETIT BINOCLARD
LE MOINE
LE CHEF
BEI MAO
L'ARTISTE
LE CUISINIER
LE PROF
LE JOUEUR DE XUN
SAM
LA PRESENTATRICE
LA JONGLEUSE
et avec

 

Guo Liang YI
Tieu Quan NGHIEU
Vuong Han LAI
Chi-Vy SAM
Truong LOI
Chang Cheung SIANG
Nguyen Van THOI
Ngo THUON
Souvannapadith VIRADETH
Su Xio MING
Mademoiselle LIU
Van HONG, Pea TENG, Tran Phuoc COI, Hiem Samy VANG, Truong N'Guyen PHUOC, Sun MUZHI, Khamdy TAOSIN, Minh N'Guyen VAN, Hong Tu NGHIEP, Luning HAO

 

 

Réalisation

 

Dai SIJIE

Scénario et dialogues

 

Dai SIJIE
Shan Yuan ZHU

Décors

 

Christian MARTI

Image

 

Jean Michel HUMEAU

Montage

 

Chantal DELATTRE

1er assistant réalisateur

 

Patrice MARTINEAU

Musique

 

Chen Qi GANG

Son

 

Jean Pierre FENIE
Joel RANGON

Costumes

 

Isabelle FILLEUL

Directeur de production

 

Joey FARE

Producteurs Associés

 

Jean Luc LARGUIER
Isabelle FAUVEL

Traduction

 

Nadine PERRONT

Casting

 

Marie France MICHEL
Eric MORILLE

Conseiller Technique

 

Jean ROUCH

Assistants Opérateurs

 

Sebastien VEYRIN-FORRER
Miguel SANCHEZ-MARTIN

Opérateurs 2ème Equipe

 

Philippe FLEURY
Luc PAGES

Perchman

 

Pierre COLLODIN

Montage

 

Brigitte BENARD
Marie Anne LEVY NOVION
Anne France SION
Pascal RYON
Tai Kiu YUKAWA
Pierre BAILET

Bruitage

 

Marie Jeanne WICKMANS

Musique :

 

 

Joueur de Xun

 

Jian Guang YI

Joueur de violon chinois

 

Chen Dan CAN

Orchestre

 

Paris Philarmonic Orchestra

Ingénieur du son

 

Philippe LAFFONT

Assistant réalisation

 

Jean Louis BOUCHAUD

Coach

 

Dung Xiong YANG

Scripte

 

June CHUI

Régie

 

Olivier FAY-KELLER
Alain MONE
Tessa VAN HOOGSTRATEN
Xavier LAVANT
Loys CAPPATI
Sophie BOUCHER
Barbara COUTANT

1er Assistant décorateur

 

Thomas CHEVALIER

Constructeurs

 

Alain GOSSE
Patrice COLLARDELLE
Paul CHOITEL
Thierry GUIN
Eric BECAVIN

Sculpteurs

 

Arnaud BEAUTE
Mariette BARRET
Carole METZNER

Peintres

 

Raymond SCHMIDT
Bertrand SIRE
Florence GIRETTE
Christian GAMBIASI
Françoise PIERRE

Construction Toulouse

 

Claude VINCENT

Atelier déco diffusion

 

Bernard VINCENT
Régis ALLEVY
Agnes MOURUT
Patrice MASSIDA
Jean Claude SABY
Patrick DURAND

Stagiaires déco

 

Catherine ESTEVE
Raynald VILLAIN
Paul BASTIEN
Max DESCALLO
Guy HAKIM
Michael KOHN
Philippe PETIGNOT
Suse KLUGE
Catherine CHOITEL
Enrique SANTANA-AZIZ

Calligraphie

 

Sun MUZHI

Costumes

 

Marie Josée ESCOLAR
Valérie BAZILIER

Maquillage

 

Thierry LECUYER
Sylvia CARISSOLI

Accessoiristes

 

Emmanuel PHAM NHU
Philippe SYLVAIN

Régie d'extérieur

 

Marcel DAUDIN

Photographe

 

Jose MADANI

Electricité

 

Pierre DAVID
Servanne LE JAMTEL
Pierre BARBONI

Groupman

 

Marc LEJEUNE
Georges POLONIA

Machinerie

 

François TILLE
Gilles BALEZEAUX
Claude COUTANT

Intendance

 

Catherine LLOVERA
Christine OLLIE

Administration

 

Sophie BARRAT
Sylvie KAPTUR

 

BANDE ANNONCE - EXTRAIT
  • EXTRAIT_0
    Bande Annonce