fr
en
Envoyer la page
Imprimer la page

EN BREF

PIF, L'ENVERS DU GADGET :
un film de Guillaume Podrovnik en avant-première du Festival international de la Bande Dessinée d’Angoulême le vendredi 30 janvier à 15h au Vaisseau Moebius, salle Laloux, et en première diffusion sur ARTE le samedi 31 janvier à 22h20
LAETITIA CASTA EST ARLETTY :
dans le rôle titre du nouveau film d'Arnaud Sélignac bientôt en diffusion - cliquez sur l'image pour télécharger le dossier de presse

REVUE DE PRESSE

PODCAST : Claude Ventura sur France Inter

Kathleen Evin reçoit Claude Ventura dans l'émission L'humeur Vagabonde à propos de son dernier film Les garçons de Rollin

L'ÉCOLE DE LA RÉSISTANCE - Les Inrocks

Retour sur l'engagement étonnant des élèves d'un lycée parisien durant l'Occupation

ARLETTY de Arnaud SÉLIGNAC, Yves RIOU, Philippe POUCHAIN, Jean-Luc SEIGLE

Alors que Paris vit sous le joug de l’Occupation allemande, en plein tournage des « Enfants du Paradis », au cœur d’une période tumultueuse de l’Histoire, Arletty, anticonformiste, continue de vivre au gré de ses envies et tombe sous le charme d’un jeune officier allemand, Hans Jurgen Soehring.

La liaison fera bruire le tout Paris, aussi bien dans les milieux collaborationnistes que résistants. Rien ne déstabilise la comédienne qui, portée par cet amour, refuse de se ranger dans un camp. Le portrait d’une époque trouble et complexe vue à travers la vie d’une femme, icône de sa génération, finalement rattrapée par ses choix à l’heure de l’épuration.

DÉPRESSION, UNE ÉPIDÉMIE MONDIALE ? de Michèle DOMINICI

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, la dépression est une maladie qui affecterait 350 millions de personnes dans le monde. Dans les médias, on parle même d’épidémie…

Comment expliquer ces données alarmantes ? Comment nos sociétés en sont-elles arrivées à produire de la dépression à grande échelle ?

Au cours d’un voyage qui l’aura menée du Japon à la Grèce, en passant par l’Allemagne, les Etats-Unis, la Suisse et la France, Michèle Dominici interroge médecins, philosophes, sociologues, anthropologues ou travailleurs sociaux pour décrypter ce phénomène.

Nos productions

LES GARÇONS DE ROLLIN
« Ils sont là sur les photos de classe, ils me regardent… les garçons de Rollin… Rollin, le lycée à 200 mètres de chez moi… » Claude Ventura part sur les traces des fantômes qui hantent encore le lycée Rollin, un lycée parisien au pied du Sacré-Cœur, un lycée sous l’Occupation… Les garçons de Rollin… de très jeunes gens, presque des enfants, certains déjà résistants et héroïques devant les tribunaux et les pelotons d’exécution. Et d’autres qui ont pris d’autres chemins, ceux de la collaboration, de la milice ou même de la Waffen-SS. Et puis les élèves et les professeurs juifs, victimes de la répression orchestrée par Vichy, des rafles et des déportations.C’est le portrait d’une génération qui se dessine entre les lignes laissées vides des carnets adolescents, le regard de ces jeunes gens sur les photos de classe… ou sur les photos anthropométriques en noir et blanc retrouvées à la Préfecture de Police…